Sélectionner une page

Le numérique – Quel impact sur les lecteurs ?


Publié le 14 janvier 2023

Depuis plusieurs années, le numérique prend une place de plus en plus importante dans notre vie quotidienne. Vous avez peut-être aussi remarqué que le numérique est de plus en plus présent dans nos foyers et notamment dans nos habitudes quotidiennes. Peut-être avez-vous connu vos parents ou grands-parents qui lisaient le journal au petit déjeuner. Mais le font-ils toujours ? Et surtout, préfèrent-ils la version papier ou la version numérique ?

 

Le numérique et la presse

 

En 2008, la crise économique fait chuter les ventes de journaux et de magazines dans le monde. En France, de nombreux quotidiens et magazines voient leurs ventes chutées et de nombreuses entreprises sont fragilisées par ce soudain revers. On peut alors parler de « crise de la presse écrite ». Les entreprises françaises doivent se réinventer et proposer une nouvelle offre aux lecteurs pour pallier leur difficulté économique et faire revenir les consommateurs. Cela va donc profondément transformer les différentes formes de la presse imprimée puisqu’elle va faire émerger le numérique. Les entreprises vont alors proposer une nouvelle offre en format numérique qui sera moins onéreuse pour les acheteurs qui bénéficient notamment de l’absence de coût de fabrication et d’imprimerie. Les journaux ont donc été obligé de se réinventer et de proposer différents supports. Aujourd’hui, la totalité des journaux sont présents dans la sphère numérique et disposent de leur journal en ligne. Beaucoup fonctionnent avec un système d’abonnement pour pouvoir avoir accès aux articles de presse. Ce changement a donc permis aux entreprises de conserver leurs clients grâce au maintien de la distribution de journaux en format papier mais aussi d’attirer une nouvelle clientèle grâce à leur développement numérique.

 

Le numérique et les livres

 

Avec l’évolution du numérique, de plus en plus d’applications et d’outils numériques sont apparus, comme des applications de lecture. Par exemple, Wattpad fait parti de ces applications mobiles qui permettent à de nombreux auteurs de publier gratuitement leurs livres. Les lecteurs ont ainsi accès à une large bibliothèque composée de genre littéraire différent. Par ailleurs, certaines applications comme Goodreads sont basées sur un principe de communauté ce qui permet de pouvoir échanger et partager sur les lectures avec d’autres personnes. De nombreux auteurs se sont fait connaître des maisons d’édition via ses applications de lectures. Elles permettent ainsi à certains auteurs qui « n’osent pas » envoyer leur œuvre de se faire contacter et d’avoir la possibilité de se faire publier.

 

D’un autre côté, le format numérique a aussi un effet sur l’environnement. En effet, l’industrie papetière est le quatrième secteur d’activité le plus consommateur d’énergie au monde et le livre papier a un coût environnemental important. Le cycle de vie d’un livre comprend quatre grandes étapes : la production de la pâte à papier et du papier ; la prépresse (mise en page, image) et l’impression ; le façonnage et l’emballage ; puis le transport. Toutes ses étapes affectent notre santé et notre environnement. Pour autant, les liseuses sont-elles un exemple en matière environnemental ?

En France, plus de 400 000 liseuses sont vendues chaque année mais elles ne constituent pas pour autant une solution viable. En réalité, les composants d’une liseuse sont polluants, non-renouvelables et affectent grandement notre écosystème. De nombreux composants ne sont, quant à eux, pas recyclables et ne pourront pas être recycler à la fin du cycle de vie de nos liseuses. Le stockage des livres numériques est aussi un problème puisqu’il est très énergivore. Ainsi, les liseuses ne sont pas toujours une bonne alternative et sont finalement bien plus polluantes que des livres papiers.

 

Quel avenir pour les maisons d’édition ?

 

Aujourd’hui, les maisons d’édition n’ont pas d’autres choix que de se réinventer et proposer de nouveaux formats à leurs lecteurs. Comme cité précédemment, les liseuses sont un substitut des livres papiers et sont de plus en plus présentes en magasin. Par ailleurs, lorsque vous achetez un livre sur internet, il vous est souvent proposé de l’acheter en version numérique pour les liseuses. Les maisons d’édition ont donc dû faire face à cette évolution et développer un nouveau format numérique adapté aux liseuses. Ces versions sont bien entendues moins coûteuses pour les consommateurs. Les maisons d’édition vont donc devoir se réinventer avec leur temps mais elles ne sont pas prêtes de disparaître pour autant. Tous les ans, de nouvelles maisons d’édition sont créées et il existe de nombreux éditeurs freelances qui sont là pour aider les auteurs à se faire publier et connaître auprès du public.

 

Le monde de l’édition jouant encore un rôle fondamental d’accompagnement et de publications des auteurs, il a encore de beaux jours devant lui.

 

Par Ambre LE RAY

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.