Sélectionner une page

Fin des campagnes à TBS, légitimité des listes gagnantes… RDVC revient sur ces deux semaines de campagnes mouvementées


Publié le 11 décembre 2021

Après deux semaines de campagnes acharnées entre les 7 listes, les nouveaux bureaux viennent d’être élus. Les Drakos prendront la relève des Raptors, les Rhinos celle des Kangou et les Mino succèderont aux Panthé.

Vous n’avez pas tout suivi ?

Voici un petit récap de ces deux semaines intenses.

 

Le point de départ des campagnes à TBS, c’est le RAID ! Animé par le BDEX, le RAID est un événement de 4 jours à la montagne dont le but est de dévoiler les nouvelles listes. Marquant le début des campagnes, il permet aux prétendants des nouveaux bureaux de se démarquer et de montrer leurs points forts.

L’objectif est de remporter un maximum de trophées (qui sont au nombre de 5) : Le Trophée Mousse (compétition de beuverie entre les listes animées par des jeux de type NVL, flipcup, beerpong…), Le Trophée Sportif (moyenne des meilleurs temps effectués par une liste lors d’une course d’orientation extrême en pleine montagne), Le Trophée de l’Ambiance (la liste qui saura faire le plus de bruit et qui sera la plus originale dans le faux thème et avec le meilleur état d’esprit), Le Trophée Décoratif du Tentathon (chaque liste dispose d’un barnum qu’il doit décorer grâce à des matériaux. Les listeux doivent s’affronter lors de différentes épreuves qui mettront leur agilité, force et réflexion à rude épreuve afin d’apporter de nouveaux éléments de décoration) puis Le Trophée de la Star d’Hollywood (un trophée sera décerné à la liste qui sera jugée comme apparaissant le plus sur les rushs du pôle vidéo, en journée mais surtout en SAT).

Les trophées ont été remportés respectivement dans l’ordre par les Eaglesfighters pour le trophée mousse, les Octo’Pulse et les Tigerbombz pour le Trophée Sportif, les Alpha’Natik pour le trophée de l’Ambiance et les Eaglesfighters (encore !) pour le trophée du Tentathon. Concernant le Trophée de la star d’Hollywood, réponse lors du prochain JT !

Le RAID, c’est une compétition interliste, mais c’est surtout un moyen de fédérer tous les listeux entre eux afin d’introduire les campagnes de la meilleure des manières. La prochaine étape des campagnes est le dévoilement.

 

Le DÉVOILEMENT s’est, cette année, déroulé en boîte, contrairement aux années précédentes où celui-ci prenait place en Grand Amphi. Cette décision de la Fédé suit la tendance de désalcoolisation du campus. Définitivement, celui-ci n’est plus au cœur de la vie associative de l’école, sans cesse repoussée en dehors de ses murs sous couvert de COVID et de mesures sécuritaires. Néanmoins cette décision avait un avantage : un plus grand nombre d’étudiants ont pu assister à la projection des 7 teasers et ce dans une ambiance festive.

Mais c’était sans compter sur les capacités d’organisation de la Fédé, nous forçant à nous attrouper à moitié ivres devant l’écran pour ne pas rater une miette du spectacle. Puis de se retourner toutes les 10 minutes pour voir les listeux réaliser leurs chorées.

Les teasers se sont ouverts avec l’unique liste en lice pour reprendre le BDA : les Art’émis. Après cette sieste stratégique, la promo a pu profiter des deux teasers BDS, celui des Rhino’féroce et des Eaglefighters. Malgré des noms dignes d’un premier année de Bachelor, les teasers présentés étaient à la hauteur de nos espérances.

Puis ce fût au tour des BDE. Les Tiger’Bomb ont choisi le format classique chasse au trésor avec réveil en lendemain en gueule de bois, tandis que les Absolut Drako (soulignons l’absence de tout jeu de mot) ont préféré lâcher l’affaire après 3 minutes 30 de vidéo. Heureusement, les deux listes avaient concocté deux sons de qualité dont les TBSiens ont pu profiter pendant deux semaines. Les Drakos sont sortis renforcés de ce dévoilement malgré un RAID en berne.

Pour finir, les deux BDEX nous ont partagé une version ternie du teaser des Hawarriors de 2019. L’ambiance était néanmoins au rendez-vous chez les deux listes, qui n’ont pas manqué de se faire remarquer durant cette soirée.
On notera la détermination des Centaurion, toujours présents, et que certains comparent déjà à un certain ours mal léché. Vrai rapprochement ou conclusion hâtive ? L’avenir nous le dira.

Ce dévoilement annonçait déjà des campagnes serrées et animées.

 

Chaque soir, les listeux ont pris possession du Saint Foyer pour organiser leurs AFTERWORKS. Les Alpha ont ouvert le bal dès le premier soir de campagne et on a ainsi pu retrouver tous les soirs les autres listes pour des soirées animées, un repas et des animations qui ont rythmé la dernière semaine de notre tant aimé foyer. Eh oui, fermé depuis plus d’une semaine, les Mino nous ont accueillis pour un dernier foyer à l’occasion de leur AW (RIP le foyer massacre, on s’en souviendra). Si on devait garder quelques souvenirs de ces deux semaines, on garderait sûrement l’open bouffe des Alpha (vous nous avez régalés, n’hésitez pas à penser à TBcook pour les cooptations) et au thème et la déco des Tigerz.

Les campagnes, ce sont aussi des ÉVÉNEMENTS MYSTÈRES. Chaque liste BDEX et BDS avaient la responsabilité d’organiser une activité surprise sur un après-midi. Entre karting, paintball, parcours sportif et escalade, les listes se sont dépassées pour animer les week-ends des TBSiens et nous faire partager leur passion du sport.

Les RALLYES, tradition incontournable des campagnes, ont été l’occasion pour les TBSiens de retrouver le plaisir de commander des UberEats à 3h du matin et d’avoir des Uber en rentrant de soirée à prix cassé (merci la drakomobile). Les listeux ont lâché leur k-way de soirée pour se transformer en Cendrillon et nettoyer nos appartements, pour le plus grand bonheur des TBsiens.

Nous continuons avec les traditions ! Le BAFFE À BAFFE est un événement des campagnes prenant place en Grand Amphi. L’objectif est de tester la répartie des listes via des clashs animés par les anciens bureaux. Malaise ou moment de rire, les avis divergent. Cependant, chaque année la tradition est respectée, pour le plus grand plaisir des étudiants de la promo.

 

Chaque semaine, une liste BDE a organisé une SAT ! Ont-ils été meilleurs que les Raptors ? Ont-ils été à la hauteur des attentes des étudiants ?

Les Absolut’Drakos ont ouvert le bal et nous ont vendu du rêve avec leur “SAT on fire” au Bikini (meilleur son d’Europe dirait Léa Lucarello, notre chère respo com). Les TBSiens ont même pu découvrir une nouvelle boisson, la Vodka-Eau. Certains diront que c’était un choix, d’autres parleront d’un souci de diluants, nous ne le saurons jamais… Le défi a été relevé par les Drakos !

Quelques jours avant le début des votes, ce sont les Tiger’Bombz qui ont convié les TBSiens à leur JumanSAT à l’Aréna. Lors de cette soirée, les TiBombz se sont dépassés et ont mis la barre très haute : DJ de qualité, danseuses, atelier de tatouages, borne photo, open bouffe, open clope. Les TBSiens n’ont manqué de rien.

Vendredi 3 décembre, Campagnes finies, place au vote !

RDVC est là pour t’aider ! En effet, les présidents de chaque liste se sont affrontés lors de débats présentés par nos meilleurs animateurs radios.

 

Résultats – Soirée des résultats

Encore une fois, les résultats se sont vu être transférés en boîte, mais cette fois sous un format SAT. Une SAT, certes, mais avec alcool payant de 20h00 à 23h00 et au tarif de 22€. Le château qui devait accueillir la plus importante SAT de l’année s’est transformé en décors de plâtre suite à l’annulation du Derby de la Garonne.

Les 500 étudiants présents ont pu profiter du visionnage des résultats. Les annonces des résultats se sont faites à travers le fameux format d’HotSoft, aussi angoissant pour les listeux que pour le reste de la promo. Entre joie pour les Absolut Drako, les Rhino’féroce et les Mino’Taure et déception pour les Alpha’natik, les Tiger’Bombz, les Eaglefighters et les Art’émis, les listeux ont pu noyer leurs larmes (de joie ou de tristesse) dans le Vodka-Kas

Pour rappel, voici les pourcentages des listes :

BDS

Liste Votes de la promo Votes soutenance % final
Rhino’Féroce 51,46 % 9 55,88 %
Eaglefighters 40,46 % 0 36,78 %
Votes blancs 8,08 % 0 7,34 %

 

 

BDA

Liste Votes de la promo Votes soutenance % final
Art’émis 69,2 % 1 69,54 %
Non 23,45 % 7 23,2 %
Votes blancs 7,34 % 1 7,26 %

 

 

BDEX

Liste Votes de la promo Votes soutenance % final
Mino’Taur 44,29 % 8 48,34 %
Alpha’Natik 49,13 % 1 45,67 %
Votes blancs 6,58 % 0 5,99 %

 

 

BDE

Liste Votes de la promo Votes soutenance % final
Absolut Drako 49,55 % 6 51,11 %
TigerBombz 46,06 % 3 44,90 %
Votes Blancs 4,39 % 0 3,99 %

 

Durant ces deux semaines de campagne, il était difficile de dégager une tendance. Cette incertitude s’est avérée juste, avec des résultats très serrés pour tous les bureaux. Néanmoins, on note des votes de soutenances polarisés. Les votes de soutenances sont délivrés suite à une présentation des bureaux devant le pôle campagne, le bureau de le FD et le trésorier et le président du bureau concerné. Ils représentent 10 % du résultat final. On remarque une corrélation entre les résultats des soutenances et les résultats finaux pour tous les bureaux. Le seul bureau élu n’ayant pas obtenu les voix de la promo sont les Mino’taur.

Mais le bouleversement de cette année restera l’incapacité des Art’émis à reprendre le Bureau des arts pour la première fois. Véritable coup de gueule de la promo, ce vote nous a montré que le BDA ne devait définitivement plus être intégré aux campagnes. La douleur étant aussi grande pour les TBSiens que pour les listeux BDA, ce supplice de deux semaines va devoir cesser. Le mandat qui suivra aura la lourde tâche de réinventer cette association au potentiel pourtant bien présent.

 

Potentiel nouveau format : les TBSiens doivent reconstruire des campagnes à leur image

Un des éléments marquant de ces campagnes a été l’arrêt des rallyes par l’administration au début de la deuxième semaine suite à des débordements. Cette perte d’intensité à moins d’une semaine des votes fût une déception pour de nombreux étudiants. A cela s’est ajoutée la fermeture du Foyer et donc l’impossibilité pour certaines listes de réaliser leur AfterWork en ce Saint lieu. Malgré tout, les listes concernées ont su rebondir en organisant leur soirée dans différents bars de la ville rose.

Il est sûr que les campagnes doivent se réinventer avec les TBSiens, pour un format qui convient à tous, tout en gardant l’intensité permettant aux listeux de vivre un moment marquant de leur vie et de gagner une seconde famille.

 

 

1 Commentaire

  1. Staline

    Coucou les loups,
    Il y a que le prez et treso de la FD qui votent pour les soutenances pas tout le bureau.
    En espérant que vous avez quand même bien profité de notre orga

    Je vous FD bisous

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.