Sélectionner une page

Visitez Toulouse à vélo grâce à Paulette !


Publié le 11 octobre 2021

Bonjour Hélène, peux-tu te présenter en quelques mots, nous parler de ton parcours ?

Je m’appelle Hélène Fauveau, j’ai 30 ans et suis Directrice Générale et co-fondatrice de Paulette – Location de vélos. J’ai fait une école de commerce au Canada (HEC Montréal) puis je suis rentrée en France pour faire un Mastère Spécialisé en Entrepreneuriat à l’ESSEC. A la fin de mes études, je suis devenue Responsable Marketing pour un éditeur de logiciel à Paris. Deux ans plus tard, j’ai décidé de me lancer en tant que Freelance en Marketing Digital, avec différents clients (B2B et B2C) dans différents secteurs (cosmétiques, Saas, alimentaire). Depuis janvier 2019, je me concentre à 100% sur la création d’une société de location de vélos spécialisée en itinérance : Paulette.

 

Pourquoi avoir décidé de te lancer dans l’entrepreneuriat et particulièrement avoir décidé de créer Paulette, entreprise de location de vélos ?

L’idée de créer ma société est quelque chose que j’avais en tête depuis quelques années, depuis la fin de mes études Montréalaises. J’ai travaillé sur de nombreux projets, avec de multiples associés et imaginé plein de business model dans différents secteurs (du camping, au logiciel en passant par le dispositif médical). Mais c’est en janvier 2019 que j’ai réellement décidé d’arrêter toute autre activité pour me lancer dans la création de Paulette. Quelques mois plus tôt, je suis partie en vacances pour faire le Canal du Midi à vélo et fut étonnée par la complexité de louer un vélo. En quelques clics, il est possible de réserver une chambre à Bali pour demain mais il faut faire des demandes de devis pour louer un vélo à quelques centaines de kilomètres de chez soi ? La location de vélos est un secteur qui, en 2019, était encore resté très traditionnel. Mon goût pour les activités outdoor et mon expertise en marketing digital m’ont donné envie de creuser sérieusement ce sujet durant l’automne, pour valider à la fin de l’année 2018 mon envie d’apporter quelque chose à ce secteur. L’idée de Paulette était née, il ne restait plus qu’à … tout faire 😊

 

Comment s’est passée la création de ton entreprise ? Quelles ont été les différentes étapes ? Quels challenges/difficultés as-tu dû relever ?

La toute première étape fut la création du business plan, cela consistait pour nous à écrire un document qui nous permettrait de répondre à la question suivante : est-ce que l’on croit suffisamment à Paulette pour créer cette société ? Un business plan est toujours théorique et la réalité ne se passe jamais comme ce que l’on a écrit mais c’est un vrai guide pour toute la suite de l’aventure. On y revient encore parfois, 2 ans et demi après.

Une fois le business plan validé, ce fut très rapide. Ce fut certainement le défi le plus important à relever. La location de vélos touristiques est une activité très saisonnière, il faut être prêt pour le mois d’avril. En démarrant le 1er janvier, cela nous laissait 4 mois ! Concrètement, 4 mois pour : trouver et aménager des locaux, acheter une flotte de vélos, créer un site internet de réservation, mettre en place une stratégie de communication, recruter et former une équipe, trouver les partenaires dans les villes étapes du Canal du Midi. Le défi le plus important à relever mais également une période extrêmement excitante, la deadline était là, il fallait alors sortir cette société de nos PowerPoint et tableaux Excel.

 

 

Comment réussis-tu à promouvoir ton entreprise dans ce milieu qui est très compétitif ?

Le milieu de la location de vélos peut paraitre compétitif mais il faut bien faire la part des choses entre la location de vélos pour la mobilité urbaine et la location de vélos touristiques. La première est bien plus compétitive que la seconde. De plus, nous sommes un véritable réseau d’agences de location et promouvons l’itinérance à vélo, c’est-à-dire la possibilité de prendre un vélo à un endroit et le laisser à un autre. Très peu d’acteurs sont sur ce créneau et c’est cette notion de réseau qui nous différencie.

 

Comment vois-tu l’avenir de Paulette ?

Notre objectif est d’avoir la capacité de proposer notre service sur l’ensemble des grands itinéraires cyclables en France, avec une qualité de service irréprochable.

 

Aurais-tu des conseils à donner aux étudiants qui souhaiteraient se lancer, eux aussi, dans l’entrepreneuriat ?

Le plus important en entrepreneuriat selon moi est la capacité de se remettre en question en permanence. Ce n’est pas parce qu’une solution marche qu’il n’y a pas une meilleure solution. Mais surtout il faut foncer, essayer, se planter aussi mais surtout réessayer. Jusqu’à trouver le projet qui vous donne envie de vous lever le matin et qui donne du sens à tout l’investissement que vous mettrez dedans !

 

Et du coup pour finir, quel(s) parcours à vélo pourrais-tu conseiller aux nouveaux étudiants fraîchement arrivés à Toulouse pour découvrir la ville ou/et les alentours ?

Deux options :

  • Les incontournables de Toulouse, c’est une ville qui mérite d’être découverte sous différents angles. Passez devant ses monuments et bâtiments historiques, perdez-vous dans ses rues colorées, flânez au bord de Canal du Midi, le long de la Garonne ou à la Prairie des filtres
  • Le Canal du Midi, direction Sète, en quelques kilomètres, vous quittez le tumulte de la ville pour pédaler le long des platanes du Canal du midi, au milieu des champs de Tournesol, au son du clapotis de l’eau, déconnexion assurée en quelques heures.

 

 

 

Par Léa MENARD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.