Sélectionner une page

TBS et la légèreté de la vie toulousaine


Publié le 26 mai 2021

Ah, la vie toulousaine quand on étudie à TBS… Laissez-moi vous parler d’un temps que les élèves de L3 ne connaissent pas. J’ai eu la chance d’intégrer TBS en septembre 2019. A l’époque, nous étions loin de s’imaginer qu’une pandémie allait mettre en pause notre frivole vie toulousaine. Mais à quoi ressemble la vie en temps normal ? Entre les événements de l’école et le cadre idyllique de la ville rose, croyez-moi, on ne s’ennuie pas.

 

« Au bord de la Garonne, au pied des Pyrénées… »

Ah, Toulouse… Les étudiants vous diront certainement que l’une des raisons qui les a motivés à s’installer à Toulouse, c’est le cadre de vie. Que serait Toulouse sans les quais de la Garonne, le jardin japonais, la place Saint-Pierre, la carte postale de la Grave ou encore la place du Capitole ? Nous autres à TBS cherchons encore la réponse. Ces lieux font partie intégrante de la vie d’un Tbsien. La place Saint-Pierre (communément appelée « place Saint-Pi ») avec ses bars (dont les plus fréquentés sont « Le Saint des Seins » et « Chez Tonton ») constitue le point de rendez-vous des étudiants de Toulouse. A ce propos, pour le session admissible 2019, je passais mes oraux le 21 juin, jour de la fête de la musique.  Après une journée bien mouvementée à passer les différents entretiens, j’étais bien content de m’aérer l’esprit en fin de journée. Après un bref passage au Foyer puis au Quoi Compans, les admisseurs nous ont emmenés à la place Saint-Pierre. La place était pleine à craquer, les bars l’étaient tout autant, la musique et les chants de TBS résonnaient en cette douce nuit d’été au bord de la Garonne.
J’ai mentionné le Foyer, lieu incontournable de la vie à TBS. Ouvert du lundi au vendredi de 17h à 21h, le Saint-Foyer (ou plus familièrement le Foy) est le bar tenu par les Tbsiens pour les Tbsiens. Toujours animé, le Foy change de décor au gré des différents afterworks organisés par les différentes associations de TBS. Ainsi, même si l’on n’est pas membre du Foyer, on peut occuper la fonction de barman ou barmaid le temps d’une soirée pour peu que l’on soit membre d’une des nombreuses associations de l’école. Pas mal, non ?
Mais TBS est rythmée par un autre événement phare de la vie étudiante : les cours de Business Analytics à 8h du matin le vendredi ! Quoi de mieux que de se réveiller pour apprendre les tenants et aboutissants de la loi de Student et l’interprétation du Khi-2 ? Je plaisante évidemment ! L’événement dont je souhaite vous parler est le JT. En quoi consiste le JT ? Il s’agit de la projection d’un film récapitulant les moments forts de la vie de TBS. Périodiquement, Hotsoft, l’association multimédia de TBS, privatise le grand amphithéâtre pour diffuser le JT. Les fidèles soldats d’Hotsoft sont toujours là, caméra à la main, pour enregistrer les frasques lors des soirées. Le JT est donc le moment de voir ce que l’on a raté lors des soirées et de rire de certaines situations cocasses…

« L’ESC existe il faut l’encourager ! »

Voici un extrait de l’hymne que tout Tbsien doit connaître :

Au bord de la Garonne
Au pied des Pyrénées
Dans une grande ville Toulouse s’est dessinée
Toulouse et son école
l’ESC existe il faut l’encourager !

Les occasions ne manquent pas pour encourager TBS. L’année commence en grande pompe avec le Tournoi Grand Ouest (TGO), une compétition rassemblant plus de 800 étudiants venus d’Audencia, Rennes SB, NEOMA Rouen, mais aussi TBS, qui intègre le tournoi cette année. Le Derby de la Garonne est une autre compétition phare. Il se déroule généralement au mois de décembre et oppose TBS à son Kedge. Inutile de vous dire que l’ambiance est au rendez-vous. Les Kedgeurs sont reçus comme il se doit à la place de l’Europe (place derrière le bâtiment Lascrosses) c’est-dire par les soldats de la Banda Tolosa qui s’époumonent à déclarer leur amour pour TBS. Bien évidemment, la compétition s’achève sur une SAT haute en couleur.
Néanmoins, TBS sait mettre à l’honneur ses artistes. La vie artistique et culturelle est très riche à Toulouse. La Commu (comédie musciale) organisée par le BDA au mois de décembre ne laisse pas les spectateurs de marbre. Joué au théâtre des Mazades, la Commu qui demande près d’un an de préparation est à la hauteur des attentes des spectateurs. Le BDA cordonne les acteurs, musiciens, les accessoiristes afin que tout se passe pour le mieux. Et le résultat est plus que satisfaisant. A la fois comique et émouvante, La Commu rivaliserait presque avec celles de Broadway. L’événement artistique majeur reste le Trophée Des Arts (TDA). C’est la plus grande compétition artistique inter-école en Europe. Ni les admis 2019 ni les admis 2020 n’ont pu participer à cet événement (pas à sa version classique en tout cas). Rassemblant les principales écoles de commerce de France, cet événement constitue une occasion pour retrouver ses anciens camarades de prépa. Toutefois s’il n’y avait pas eu les restrictions sanitaires liées la pandémie, le TDA 2020 se serait déroulé à Salou. De quoi laisser rêveur…

Toulouse, mon amour !

Voici un bref aperçu de la vie à TBS. Je pourrai énumérer d’autres événements comme les évènements organisés par RDVC tels que les conférences qui accueillent des personnalités politiques ou encore le concours d’éloquence Science Po Toulouse vs TBS. A cela, pourraient s’ajouter pêle-mêle les différents week-ends organisés par le BDEX (Urban Day, RAID, SEMINEIGE, SEMIMER), le SEMIVIN organisé par le Sup d’Œno. Mais cet article n’est pas exhaustif, loin s’en faut. Après tout, l’exhaustivité gâcherait le goût de la découverte. Mais vous ne regretterez sûrement pas d’être resté à Toulouse. Et vous exclamerez sans doute après avoir goûté les petits plaisirs de la ville rose : Toulouse, mon amour !

 

Par JP Castorix

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.