Sélectionner une page

RDVC EN PARLE N°1


Publié le 6 avril 2021

Enfin. Voilà le mot qui décrit le mieux le processus qu’a été la création et publication d’un magazine au sein de RDVC. Après des mois de planification, de rédaction, de mise en page, de démarchage, de négociations, de relecture et de recherches, RDVC a ENFIN publié son tout premier magazine. Le processus a été long, voilà un fait indéniable, mais il a aussi été enrichissant, fédérateur et professionnalisant pour les membres de l’association qui s’y sont investis. Le journal que vous tenez actuellement dans les mains (ou que vous allez vouloir tenir dans vos mains après avoir lu cet article) est l’aboutissement d’un projet qui tient tout particulièrement à coeur du pôle Press de RDVC. Ce magazine, ce n’est pas seulement le magazine d’actualité de la tribune étudiante de TBS. Ce journal, c’est le magazine de TBS, de ses associations, pour ses étudiants.

Commençons par le commencement et revisitons la création de ce journal. Né de la volonté du pôle Press de créer un projet concret et solide, tous ses membres ont travaillé d’arrache pied pour, non seulement vous préparer des articles soignés et qualitatifs, mais aussi débusquer des partenaires qui soutiendraient notre beau projet. N’oublions pas que de nombreux partenariats ont été signés pendant la rédaction de ce premier journal. Pour n’en citer qu’un, celui avec Mister Prépa – Planète Grandes Ecoles est très certainement celui dont nous sommes le plus fiers ! Profitons de ce moment pour remercier encore une fois toute l’équipe de Mister Prépa pour nous avoir soutenus et aidés dans le lancement de ce projet. Dans ce contexte, il nous semble primordial de rappeler que le bureau de RDVC a fait preuve d’un soutien indéfectible et a très probablement harcelé la FD bien plus que la bienséance ne l’autorisait pour s’assurer son aide. La FD a, elle aussi, montré et prouvé qu’elle nous soutenait entièrement tant par l’aspect financier que moral.

Rappelons ensuite que ce qui fait la richesse de notre magazine, c’est aussi et surtout la qualité de ses articles. Un grand merci à toutes les associations qui nous ont suivis dans le lancement de ce journal ! C’est vous qui faites la force de ce journal, qui ne serait rien d’autre qu’une succession d’articles, certes de qualité, mais à seuls titre informatifs sans votre participation. En effet, nous sommes tout particulièrement fiers de notre rubrique « L’actualité des assos » qui fait toute la singularité et personnalité de ce journal. C’est grâce à cette rubrique que nous pouvons légitimement nous déclarer être « le journal de TBS » . Enfin, pour ajouter une petite touche journalistique et/ou qualitative à notre magazine, nous vous proposons l’interview de quelques personnalités que nous jugeons être les plus adaptées à notre contenu. C’est ainsi que nous avons interviewé Benjamin Hautin, fondateur de Mister Prépa et Planète Grandes Ecoles, pour vous présenter son parcours et ses conseils pour réussir dans la fondation de votre entreprise.

Comme vous pouvez vous en douter, en cette période difficile, nous avons du adapter la publication de notre magazine en ajoutant un format virtuel à ce dernier. C’est dans ce contexte que nous avons entièrement refait le site internet de RDVC afin de le mettre à jour et de le rendre plus accessible à tous. Cependant, n’hésitez pas à venir réclamer votre exemplaire ! Nous avons tout de même pu imprimer notre magazine en grosse quantité et, après une après-midi très productive de distribution au foyer, nous avons le plaisir de vous annoncer qu’il nous reste des exemplaires ! Contactez-nous pour que l’on vous garde un exemplaire de côté ! Nous comptons sur vous pour manier avec le respect et la délicatesse qui s’imposent le fruit de notre travail.

Sur ces quelques mots, nous vous laissons aller vous précipiter sur notre magazine afin que vous puissiez enfin le découvrir par vous-même… Enfin.

Par Elise CASADO

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.