TBS PRESS

Qui sommes-nous ?

Une dizaine d’étudiants ultra motivés d’horizons divers qui se rencontrent ça donne ça : un blog éclectique, alimenté chaque semaine, et qui s’adresse à toi, oui toi, petit étudiant de TBS qui as soif de curiosité !

Archives

Voici qu’est sur le point de débuter l’évènement majeur des Art Vengers. Le trophée des arts de Barcelone réunit à partir de demain 10 écoles autour d’une compétition composée de 7 épreuves dans lesquelles les équipes de chaque école représentée devront montrer leur virtuosité et leur créativité, le tout dans le cadre fixé par le temps et le thème de l’année, « Beyond the wall ».

Mais quelles sont ces épreuves dont on parle tant sans les connaître ? Sept épreuves que sont musique, théâtre classique, théâtre d’impro, danse, graphisme, court métrage, et enfin création libre sont là pour représenter toutes les formes d’art et de création à la portée des étudiants.  Chaque groupe aura donc la possibilité de montrer la maîtrise de son art et de sa création ; mais gare à la frontière établie par le temps! Sept épreuves. Autant de disciplines avec ses règles propres et son degré de liberté ou d’indépendance vis-à-vis de toute source d’inspiration existante. Si les musiciens peuvent oser présenter des œuvres magistrales devant le jury, les danseurs doivent créer par leur propre moyen une chorégraphie ! Difficulté équivalente pour des épreuves aux codes et critères de réussite si différents.

Où pouvait-on chercher ailleurs que dans l’art un moyen pour briser la cloison qui empêche les étudiants de chaque école de se rencontrer ? Les participants ne s’y trompent pas. De Rouen jusqu’à Marseille en passant par Nancy ou Bordeaux, on se presse pour y envoyer ses champions et ramener le trophée chez soi, mais aussi et surtout tant de bons souvenirs ! Chaque école montre avec sa médiatisation de l’évènement, leur teaser qu’ils ne viennent pas en touriste ni en déprimés anonymes car le prestigieux trophée… de l’ambiance, est une récompense non négligée par les équipes et leurs supporters. Parmi les 350 participants de cette rencontre, une école peut montrer que c’est elle l’école de l’ambiance.

Les organisateurs non plus ne sont pas passés à côté de l’opportunité du TDA ! L’organisation de sa huitième édition a échu cette année aux Art Vengers qui ont relevé le défi imposé par cet évènement attendu des quatre coins de l’hexagone ! Ils ont accepté la mission d’améliorer la communication, trouver un thème contrastant avec celui de l’édition précédente, augmenter la taille de l’évènement et enfin imposer définitivement les règles de la compétition.

Mais dans cette lutte pour la possession de récompenses, tout n’est pas que confrontation puisque nos 350 esthètes et praticiens pourront profiter de l’ambiance caliente/chill des soirées et du soleil barcelonais. Il n’y a qu’à voir la programmation pour deviner que nos compères français sauront profiter de l’ambiance de la ville et de l’occasion unique représentée par ce week-end artistique à l’extrême ! La ville des prodiges comme l’appelait E. Mendoza ne manquera pas d’apparaître en toile de fond de ce rassemblement.

Le TDA a résolument pris de l’ampleur depuis 2007, année de sa création, grâce aux BDAs toulousains successifs. A présent on vient encore d’autres régions comme de Bretagne et même depuis les côtes du Maroc pour vouloir participer ! Le défi est lancé au bureau futur. Barcelone les mettra-t-il dos au mur ? Le printemps prochain nous donnera la réponse !