Sélectionner une page

Liste Sporligans


Publié le 28 mars 2014
Le sport c’est Vital
Retracer nos origines constitue un jeu de piste à travers le temps, un travail de généalogiste. Les Sporligans, c’est un peu l’histoire d’une bande de potes qui semble avoir toujours existé. C’est certainement notre vice-présidente, que dis-je notre Padre, Anne Lambert première du nom, qui connait le mieux la famille, puisqu’elle en est la génitrice incontestable. Lorsqu’on lui pose la question, la réponse semble évidente, et c’est ex tempore qu’elle vous dit : « J’ai rassemblé tous les passionnés de sport que je connaissais dans l’école. » Il est indéniable que cette passion est la première chose que nous partageons, et qui fait office de liant pour toute la liste. Mais elle ne peut expliquer à elle seule toute la joie de vivre qui règne chez les Sporligans, dont les yeux s’illuminent d’étincelles rêveuses et enthousiastes même lors de la plus ennuyeuse réunion. Il n’y a au fond sûrement aucune explication rationnelle à notre existence. Il a bien fallu une ou deux interventions divines pour que se retrouvent rassemblés sous le même toit Fabio Costa et Jessica Yota. Il a bien fallu un coup de pouce du destin pour qu’une telle bande de pieds nickelés puisse travailler ensemble.
Mais le miracle a eu lieu, et ce groupe d’assoiffés de sport est devenu une équipe indissoluble, certes à l’aune du Saint Patron du Bureau des Sports, le Dieu éthanol, mais également et surtout grâce à notre volonté inflexible de rejoindre nous aussi l’Olympe pour oindre de notre bénédiction les Jeux de l’école, que les esprits les plus pragmatiques se contentent d’appeler Derby de la Garonne ou encore championnats universitaires.
Pour cela, les Sporligans sont prêts à bosser sec. Afin que notre bureau n’ait plus une image de beaufs paresseux, irrespectueux et bordéliques, mais de beaufs dévoués et affables (mais toujours un peu bordéliques en OB tout de même). Afin que notre bureau puisse redevenir l’ami et le partenaire chaleureux de son frère ennemi, les Bronzés, avec lequel il partage tant de traits communs et pourtant contre lequel on a eu de cesse, à tort, de l’opposer. Afin que le sport retrouve la place qu’il mérite dans notre école, et qu’il ne soit pas uniquement assigné à la fonction bien trop corporate qui est celle de simple exutoire après une réunion tuteur de projet delta interminable ou un entretien de stage stressant…
Vainqueur sans avoir vaincu, nous allons prendre la tête d’un BDS encore hanté par les démons des Sporliakov et de leurs innombrables frasques, et nostalgique de ses vieilles gloires et de ses victoires au Derby. Dans cette aventure, la pente est raide, la falaise est haute, et nous avons tout à prouver et l’école tout à perdre. Le reproche de notre illégitimité, dont nous sommes pourtant les derniers responsables, est aisé et nous savons que nous allons devoir gagner votre confiance pas à pas, patiemment mais avec détermination.
Mais c’est pour vous tous que l’enjeu est le plus grand. Le sport tel qu’il est pratiqué aujourd’hui dans l’école manque d’ampleur et d’ambition, et ce constat évident attriste les passionnés que nous sommes. Dans cette optique, renégocier les créneaux et lieux d’entraînement des équipes pour qu’enfin s’entraîner à l’école ne soit plus un parcours du combattant et organiser un grand évènement sportif durant lequel tous les étudiants de l’école pourront faire valoir leurs talents d’athlètes et de compétiteurs sont des initiatives décisives et à portée de main.
Nous aurons besoin de vous pour tenir ces promesses. Nous aurons besoin d’une école soudée derrière son BDS et surtout derrière ses sportifs, parce que le sport est toujours un travail d’équipe. C’est une question de solidarité, de partage, de passion. Telles sont les valeurs traditionnelles du BDS, que nous voulons porter haut et fort avec vous. Vibrons ensemble derrière nos équipes, embarquons pour de folles troisième mi-temps, affrontons-nous tous le temps d’une journée sur un terrain de sport… Tant de bons moments à portée de main. S’il y a bien une chose que nous partageons tous, bien avant ces valeurs, c’est notre école; l’esprit de promo est présent chez chacun d’entre nous. Les équipes de l’école et ses sportifs sont une vitrine pour TBS, aidons-les à briller.

Nous serons toujours ouverts à vous, en quête de partage et d’aventures à vos côtés. Le sport appartient à tous, tout comme le BDS. Personne n’est insensible aux émotions qu’il peut nous procurer. Nous avons la chance d’étudier dans une grande ville où le sport est au centre de toutes les attentions. Prenons tous exemple sur ces grands sportifs qui portent haut le rose de notre ville. Rendez-vous le 5 avril au derby retour, et l’année prochaine pour une année de gloire. Nos sportifs ont besoin de vous pour l’emporter. 
Buaidh no bas.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.