Sélectionner une page

LA FRENCH TOUCH EXISTE TOUJOURS


Publié le 12 janvier 2014

Histoire d’un homme aux Etats-Unis

Chômage à 10,5% officiellement, morosité ambiante, sentiment de défiance, perte de la première manche du derby de la Garonne, voici les sources du spleen

ambiant qui touchent bon nombre de Français. Et quoi de mieux pour définitivement supprimer tout envie d’optimisme : regarder le chiffre du chômage des jeunes… Cependant un jour je fus interpellé par l’histoire d’un français outre-Atlantique. Ce français semble mieux lire que quiconque l’avenir de l’économie américaine…

Mais qui est-il ? Vient-il de TBS ?

      Malheureusement pour nous il n’est pas de l’école mais a fait une partie de ses études à Nice. Christophe Barraud, jeune économiste français de 27 ans seulement s’est fait un nom outre-Atlantique. Pour une fois que les journaux américains congratulent un de nos ressortissants, on peut le souligner. Christophe Barraud est l’économiste en chef et straté­giste de Market Securities. Son travail a consisté à faire des prévisions sur l’économie américaine et 2013. Rien de plus simple a priori, surtout quand on connait la facilité avec laquelle de nombreux économistes américains avaient prévu ce qui allait se passer fin 2007…
Bref revenons à cet homme. Le plus étonnant c’est que, dans 61% des cas, ses prévisions macro-économiques ont été proches de la réalité.
         Son point fort réside dans sa faculté à prendre le moindre détail en considération dans ses analyses. Par exemple lorsqu’il a effectué son étude sur le marché immobilier américain, il avait expliqué pourquoi il y allait avoir un rebond au sein de l’activité mobilière aux Etats-Unis. Pour cela il avait pris en compte le rôle de la Fed dans la baisse du taux d’emprunt afin de faciliter l’acquisition de biens mobiliers par les ménages, même si ce sont des prêts à taux variables (rappelons que les prêts à taux variable représentent 70% de la totalité des prêts accordés aux USA). Il prend aussi en considération l’impact de la croissance démographique sur le marché immobilier.
         D’autre part les Etats-Unis ont quelque peu retenues les leçons de la crise des Subprime en voulant restructurer son système de prêts bancaires. Les banques jouent le « jeu » en bradant les maisons qu’elles ont saisi afin d’inciter les ménages à racheter ses biens. Bon il est beau jeu de souligner que les banques n’ont aucun intérêt à garder ces biens car cela leur coute de l’argent. En revanche il faut rappeler que les banques peuvent saisir n’importe quel bien si les ménages font un défaut de paiement de 90 jours…




Pour en finir avec ses prévisions il nous dit la chose suivante concernant le taux de croissance des Etats-Unis, de la France et de la zone euro : « 3% de croissance aux Etats-Unis, 0,7% dans la zone euro et 0,8% en France. » Maintenant attendons de voir si cela s’avère exact…

Comment faire un bon CV mode d’emploi :

Tout d’abord faire comme lui et mettre en titre de celui-ci : « Chef Économiste, Stratégiste Docteur en Economie Financière Meilleur prévisionniste (monde) des statistiques US en 2012 et 2013 »Je pense que tout est dit… Son CV est consultable sur son site officiel. Il a acquis ce titre de meilleur prévisionniste lors d’un concours sur l’économie américaine face à 75 spécialistes.

Pour finir, terminons sur une note positive

Cela prouve une chose c’est que même en France nous avons des esprits ouverts, férus de mathématiques et qui ont du talent. Je ne cherche pas à enjoliver la situation actuelle, car le titre qu’il a obtenu n’enlève en rien des difficultés actuelles du pays et ne changera pas notre quotidien. En revanche cela peut nous faire plaisir de voir un français reconnu pour son travail aux Etats-Unis. Et comme disait un proverbe africain : « l’espoir est le pilier du monde ».

 François-Xavier ROUX

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.